Seite:Die Staats-Verträge des Königreichs Bayern von 1806 bis 1858.pdf/313

aus Wikisource, der freien Quellensammlung
Zur Navigation springen Zur Suche springen
Dieser Text wurde anhand der angegebenen Quelle einmal korrekturgelesen. Die Schreibweise sollte dem Originaltext folgen. Es ist noch ein weiterer Korrekturdurchgang nötig.


S. M. le Roi de Prusse en recevra vingt millions pour les fortifications du Bas-Rhin; vingt millions seront réservés pour la construction d’une quatrième place federale sur le Haut-Rhin; S. M. le Roi de Bavière, ou tel autre Souverain des pays limitrophes de la France entre le Rhin et les états Prussiens aura quinze millions; et cinq millions seront employés à achever les ouvrages de Mayence. Il sera disposé des différentes sommes conformément aux plans et réglemens, qui seront généralement arrêtés à cet égard.

Art. XI. Le présent protocole aura la force d’une convention entre les quatre puissances jusqu’à ce que les arrangemens auxquels il se rapporte soient définitivement terminés.

Fait et signé à Paris le trois Novembre Mil huit cent quinze.

Signé:       Wellington. Rasoumoffsky.
 Hardenberg.  Capodistria.
 Castlereagh  Humboldt.
 Wessenberg.


Nro. 1. Prusse.

L’Autriche cédera à la Prusse sur la rive gauche du Rhin:

a) Saarbourg avec le reste de Conz d’après les limites de la paix de 1814 et exclusivement des parcelles sur la rive droite de la Moselle qui appartenaient autrefois à Luxembourg,
b) Moertzig,
c) Wadern,
d) Tholey,
e) Partie de Lebach d’après l’état de 1814,
f) Ottweiler,
g) St. Wendel,
h) Les restes de Birkenfeld et Hermeskeil,
i) Les restes de Baumholder et Grumbach.


Nro. 2. Arrangement avec la Bavière.
Cessions demandées à la Bavière.
Populations.
01. Le Hausruckviertel 92,396
02. L’Innviertel 125,671
03. La principauté de Salzbourg à l’exception des bailliages de Waging, Tittmaning, Teisendorf et Laufen; ces trois derniers antant qu’ils sont situés sur la rive gauche de la Salzach et de la Saale 168,000
04. Le bailliage tyrolien Vils 946
0
-----------
0
Total
387,013

Sa Majesté le Roi de Bavière accorderait la liberté de transit sur la route qui mène du Tyrol à Bregenz par les états Bavarois, pour une quantité de sel et de blé dont en conviendrait.

Empfohlene Zitierweise:
Verschiedene: Die Staats-Verträge des Königreichs Bayern von 1806 bis 1858. Regensburg: Friedrich Pustet, 1860, Seite 65. Digitale Volltext-Ausgabe bei Wikisource, URL: https://de.wikisource.org/w/index.php?title=Seite:Die_Staats-Vertr%C3%A4ge_des_K%C3%B6nigreichs_Bayern_von_1806_bis_1858.pdf/313&oldid=- (Version vom 29.9.2018)